Campagne 2020 "Cyclistes brillez !" sur Le Havre Seine Métropole

Sur novembre 2020, 9 maraudes organisés sur 6 communes pour animer la campagne de prévention de la FUB avec l'arrivée de l'hiver.

Nous irons à la rencontre des cyclistes qui circulent sans éclairage se mettant en danger. Nous leurs rappelons qu'il est obligatoire et nécessaire de voir et d'être vu à vélo grâce à :

  • un gilet retroréfléchissant,
  • un éclairage blanc avant,
  • un éclairage rouge arrière,
  • des catadioptres sur chaque roue et sur les pédales.

Nous avons choisi de distribuer des kits durables, rechargeables sur port usb, de bandeaux réfléchissants et de gilets.

Merci à nos partenaires financeurs !
Grâce aux financements du département de Seine Maritime (DDTM - PDASR), de notre assureur la MAIF et de Le Havre Seine Métropole, 150 gilets de sécurités, 100 catadioptres et 250 kits d'éclairages seront distribués.

Cette année nous faisons le choix de distribuer sur 6 communes différentes pour toucher un large public de cyclistes qu'ils soient scolaires, soignants, salariés de la distribution, de la zone industrielle... : Sainte-Adresse, Le Havre, Octeville, Montivilliers, Harfleur, Gonfreville-L'Orcher. L'année prochaine nous iront bien sûr sur d'autres communes de la communauté urbaine.

Attention aussi aux jonctions cyclables non éclairées entre ville et périubain ! Il est urgent d'agir !

Il existe plusieurs axes cyclables entre Le Havre et les communes périphériques qui sont très fréquentés entre mars et octobre. Mais ils perdent une partie de leurs usagers entre novembre et février car ils ne sont pas suffisamment éclairés sur une portion importante du trajet, et envahis par les feuilles mortes à l'automne. Par exemple, entre Rouelle et l'Hôpital Monod en longeant le parc de Rouelles en bas - le long de la 4 voies- il faudrait dans le prochain Plan Vélo songer à éclairer cette jonction indispensable pour rallier l'Hôpital et au-delà la ville de Montivilliers. Il en est de même pour la jonction entre Le Havre et Fontaine la Mallet.

Nos pistes cyclables méritent hiver comme été le même entretien et le même équipement que ceux des routes pour les automobilistes !